Décoration d'intérieur Life

Comment consommer “durable” en décoration ?

A l’heure où nous prenons tous conscience qu’il faut changer nos habitudes pour sauver la planète, j’ai réflechi de mon côté à des astuces afin de consommer plus “durable” pour la décoration de nos intérieurs.

Depuis quelques années, j’ai commencé à repenser ma façon de consommer, et à réduire mes déchets. Mais mon métier de décoratrice m’oblige aussi à proposer à mes clients des objets à acquérir. J’essaie donc de trouver des moyens de répondre à cette demande, sans participer à ce gaspillage de masse, et être fidèle à mes valeurs.

Je ne sais plus exactement où j’ai lu cette phrase qui disait : mieux vaut 1000 personnes qui consomment mieux de manière imparfaite que 1 qui le fait parfaitement.

Toutes les initiatives sont donc un pas en avant. Cet article ne vous donnera pas de recette miracle, mais simplement quelques astuces si vous aussi, vous voulez participer à ce mouvement du consommer mieux et l’appliquer à la décoration.

1. Eviter les achats compulsifs = mood board

Moodboard réalisée pour ma pièce de vie

Le plus gros problème en terme de consommation, dans le domaine de la décoration aujourd’hui, c’est qu’il y a beaucoup (trop) de choix. Avec la démocratisation de la décoration, on trouve de tout à tous les prix. Nous sommes donc tentés d’acheter plus souvent des articles moins chers, et de renouveler régulièrement notre décoration. Et cela parce que justement, ce n’est pas cher. On se retrouve alors avec tout un tas d’objets et d’articles sans aucune valeur sentimentale et sans âme. Et au final l’accumulation de toutes ces petites dépenses devient vite un gros budget.

Il y a aussi les achats que l’on fait en fonction de son humeur, sur un coup de tête. Ceux-là reflètent un état d’esprit sur le moment qui, avec du recul, ne correspondent pas à notre style.

Le moyen d’éviter des achats compulsifs, et d’arrêter d’entretenir une pièce ou un placard fantôme chez soi dans lequel on accumule tout ce dont on ne se sert plus, c’est de planifier ses achats. Prendre le temps de rechercher la perle rare, l’article qui nous correspond et viendra parfaitement compléter notre ambiance.

Mood board projet chalet scandinave

Pour cela, le plus simple est de créer une mood board ou planche ambiance dès le départ dans votre réflexion autour de votre décoration. Celle-ci vous guidera sur les couleurs et matières à choisir et vous évitera de choisir un article juste parce qu’il est bien mis en valeur dans le magasin, mais dont vous vous lasserez chez vous.

2. Les soldes oui, mais réfléchis

La période de l’année la plus propice aux achats compulsifs, sont les soldes. Mais il ne faut pas non plus penser que les soldes sont le problème : ils permettent d’écouler les stocks de produits déjà sur le marché et évitent de jeter des objets neufs (qui est, pour moi, l’une des plus grandes absurdités de notre système économique actuel). Et comme tout le monde, je n’ai pas un budget illimité, alors c’est aussi une période que je privilégie pour mes achats personnels.

Les essentiels de la déco de bébé à prix soldés

Le plus simple est de planifier à l’avance ses achats, faire un budget, et surtout, rester réaliste sur ses besoins. C’est ce que je fais avec les prestations shopping pour mes clients : je réalise un inventaire des meubles et objets de décoration à trouver / changer / ajouter, et je leur demande un budget fixe pour encadrer mes recherches.

Sélection shopping projet salon monochrome cosy

A noter aussi, si vous convoitez un article depuis un moment et que vous le trouvez en promotion, ceci n’est pas un achat inutile. Les soldes permettent aussi d’investir dans une pièce qui vous plaît vraiment. Celle-ci viendra augmenter votre attachement à votre intérieur, et vous évitera sans doute des achats que vous regretterez.

3. Achetez seconde main / vintage

C’est pour moi la solution la plus efficace en matière de consommer mieux : réutiliser. Il y a tellement de beaux meubles et objets qui ne demandent qu’à avoir une nouvelle vie !

Ma vitrine relookée chinée à 50€ sur le bon coin

Alors chinez dans les vides-greniers, chez les brocanteurs, et fouillez dans les maisons de vos grands-parents pour dénicher des merveilles. Ou, si vous êtes plutôt du genre achats connectés, il existe des dizaines de sites comme le bon coin, Selency, ou Etsy pour ne citer qu’eux où vous pouvez trouver des pièces uniques de qualité.

Je précise au passage qu’Etsy, qui permet d’acheter de créations artisanales du monde entier, a mis en place des actions pour compenser les émissions carbones créées par les livraisons internationales. Là aussi ce n’est pas parfait, mais c’est déjà un geste pour la planète. Et moi ce genre d’initiatives, ça me plaît.

Coup de coeur vintage et moderne

Et puis il y a cette idée de transmission, qu’un objet avec une histoire est toujours plus personnel dans une décoration que son équivalent acheté dans une grande enseigne. Là encore, l’idée n’est pas de re-créer l’intérieur de mamie Jacqueline (sans vouloir l’offenser), mais de mixer les pièces récentes et anciennes pour trouver une harmonie entre avoir un chez soi à son image, et acheter consciencieusement.

Mes fauteuils vintage chinés et relookés sont l’un de mes éléments préférés de mon salon.

4. Privilégiez les pièces artisanales et les matériaux naturels

Les pièces artisanales sont créées de manière limitées et sont donc plus personnelles. Elles ont aussi un impact sur l’écologie bien souvent beaucoup plus faibles que les pièces de grandes enseignes, lorsqu’elles sont fabriquées localement et à partir de matériaux simples.

Là encore, Etsy est une bonne source pour dénicher de belles adresses. C’est celle que j’ai privilégiée pour les objets dans la chambre d’Elliott. Si vous êtes sur Instagram, c’est aussi une mine pour découvrir de nouveau créateurs.

Moodboard chambre bébé d’Elliott

Enfin, limitez dans la mesure du possible l’achat d’objets en plastique ou tout autre dérivé du pétrole. Cela n’apporte aucun charme à votre intérieur et sera difficile à réutiliser ou recycler.

Ce n’est pas pour rien si le style “Rural Life” est la tendance en ce moment. L’envie du retour au bois brut mais travaillé, aux meubles simples mais sophistiqués en rotin et cannage, et à la vaisselle en céramique émaillée montre ce changement dans nos habitudes de consommation qui est en train de s’opérer.

J’espère juste, comme beaucoup, que cette envie de consommer plus raisonnablement ne sera pas une “tendance” vite oubliée, mais un mode de vie qui va s’ancrer dans notre quotidien.

Vous aimerez également

Pas de commentaires

Répondre