Décoration d'intérieur

Harmoniser un salon-séjour cloisonné

Avez-vous une pièce que vous n’utilisez pratiquement jamais chez vous ? Pour cette nouvelle étude de projet, j’ai cherché à harmoniser un salon et une salle à manger séparés par une cloison. Vous allez voir qu’il n’y a pas toujours besoin de casser des murs pour équilibrer un intérieur.

Chrystèle avait un problème de répartition des espaces pour son salon et sa salle à manger, séparés par une cloison porteuse. Elle souhaitait que je l’aide à créer une ambiance conviviale et chaleureuse. Les pièces devaient également faire fonction de bureau au quotidien. Elle souhaitait conserver son canapé et le fauteuil dans le salon, et le buffet de la salle à manger. Elle ne voulait chiner elle même ses meubles, mais souhaitait savoir les dimensions adaptées à ses pièces. Je lui ai donc proposé une étude comprenant la création d’une ambiance personnalisée et un plan d’implantation des espaces.

Etat des lieux

Le plus gros point noir de l’aménagement actuel était pour moi la porte condamnée qui permettait le passage entre les deux pièces. D’un côté elle était bloquée par un canapé trop imposant pour l’espace. De l’autre, par deux bureaux placés côte à côte dans l’angle. Cela montrait que les pièces étaient trop encombrées. La salle à manger était pleine à craquer et la table un peu triste au milieu. Le salon n’était pas convivial, et elle m’avait avoué ne pratiquement jamais s’en servir. Perdre 20 m2 dans une maison, ce n’était pas concevable pour moi !

Ambiance

En terme d’ambiance, elle souhaitait un esprit végétal, nature, et apaisant. La couleur verte était donc très appropriée.

J’ai proposé de peindre les murs des deux pièces d’un vert sauge comme le Mizzle de Farrow & Ball. Cela va permettre d’harmoniser les espaces et créer un lien entre le salon et la salle à manger. Pour apporter du contraste, les portes et boiseries dont l’escalier seront peints en blanc type All White. Concernant les sols, le vernis existant avait été abimé par le temps. Mais elle disposait d’un parquet massif. Je lui ai donc suggéré de poncer le vernis orangé et de poser à la place un vitrificateur incolore. La décoration sera un mélange de gris, beige, lin et de camaïeu de vert.

Plan d’implantation

Dès notre premier entretien, ma cliente a évoqué la possibilité d’inverser les fonctions des pièces. C’était pour moi beaucoup plus logique. Dans la mesure où son canapé était le meuble le plus imposant, il devait être dans le plus grand espace.

J’ai donc inversé la partie salon et salle à manger pour équilibrer les espaces. Cela m’a également permis de créer deux espaces bureau, un dans chaque pièce.

Placer le canapé au centre de la pièce casse l’effet de longueur, et sépare la partie salon du bureau. Les tapis de formes et couleurs différentes, en plus d’apporter de la chaleur, posent les espaces au sol.

La salle à manger bénéficiera de la lumière de la baie vitrée. J’ai proposé de créer une banquette sur le mur face à la porte afin de libérer l’espace de passage. Un deuxième espace bureau sera créé sous l’escalier. Le grand vaisselier sera placé sur le mur qui donne sur l’espace de passage entre la cuisine et le salon. Ainsi, la porte condamnée est libérée et retrouve sa fonction initiale.

Avec ces conseils, ma cliente a tous les éléments pour créer et harmoniser l’espace salon et salle à manger de ses rêves !

Vous aimerez également

Pas de commentaires

Répondre