Décoration d'intérieur

Où et comment chiner des objets uniques pour votre intérieur?

On me demande souvent d’où viennent les articles de décoration et d’ameublement que je trouve. Certains proviennent de grands distributeurs connus, mais j’aime aussi chiner des objets qui donneront un côté unique et personnel à mon intérieur. Avec cet article, je vous explique comment je procède pour trouver des trésors cachés avec exemples à l’appui! (pour chaque exemple, cliquez sur les liens pour voir les relookings)

Au-delà de simplement faire « une bonne affaire », ce qui n’est pas toujours le cas car la rareté peut faire grimper les prix, chiner des objets et meubles a pour moi plusieurs objectifs :

  • posséder des objets uniques qu’on ne trouvera pas ailleurs
  • montrer ma personnalité et mon goût pour le vintage dans ma décoration
  • faire revivre des objets et meubles anciens qui ont montré leur résistance à l’épreuve du temps, et qui ont une histoire à raconter.

Une malle vintage, héritage familial, détournée en assise d’appoint dans mon bureau.

 

C’est ce dernier point qui est le plus important car la plupart des meubles anciens sont faits de bois massifs plus où moins nobles, alors que les articles qu’on trouvent en grande distribution sont souvent faits en mélaminés ou stratifié, et sont donc moins résistants. Bien sur, les meubles en bois massifs sont plus imposants et lourds, mais vous pouvez aussi vous amuser à les peindre ou les détourner.

Exemple : J’ai cherché pendant presque 3 ans le meuble à casiers dans ma salle à manger. Il fallait un meuble très peu profond, pas très haut et avec du rangement. Un jour, un ami de mon père lui à montré ce meuble dont il ne voulait plus, et il a tout de suite pensé à moi. Après avoir retiré les moulures et repeint le meuble, il a trouvé une nouvelle vie.

 

Où chiner des objets vintages?

  • Chez vos proches : c’est pour moi la source n°1 pour trouver des meubles. Trésors anciens, héritages familiaux ou encore meubles de votre enfance, vos parents, grands-parents, leurs amis etc. ont pratiquement toujours des meubles/objets dont ils veulent se débarrasser. N’hésitez pas à leur en parler!

Exemple : les chaises vintages de mon salon qui viennent de ma grand-mère, dont une avait été laissée à l’abandon chez un proche pendant des années. Je les ai récupérées, nettoyées et relookées et elles personnalisent vraiment mon intérieur.

 

  • Le bon coin ou autre plateforme de vente entre particuliers : ce sont des mines pour trouver des meubles vintages. De plus, il est souvent possible de négocier les prix car les vendeurs cherchent à se débarrasser des articles rapidement.

Exemple : la vitrine dans mon bureau a été chinée sur Le bon coin pour 50€. C’est à la base le haut d’un buffet que j’ai relooké et détourné. La dame à qui je l’ai achetée l’avait laissé à l’abandon dans un grenier et devait s’en débarrasser pour déménager. A titre de comparaison, une vitrine dans ce style coûte plus de 1000€ chez Maisons du Monde.

 

  • Les dépôts-ventes :  ils sont tenus par des professionnels si vous êtes réticent à la vente entre particuliers. Un peu plus onéreux pour les meubles, vous pouvez aussi y trouver des objets déco comme des cadres, des vases ou de la vaisselle, mais quel que soit l’article il sera toujours en bon état.

Exemple : j’ai chiné ces vases pour respectivement 1,50€ et 2€ à Planète Occasion à Nantes. Parfaits pour accueillir mes plantes et succulents!

 

  • Vides greniers, brocantes, marchés aux puces et dépôts Emmaüs : c’est le rendez-vous des chineurs! On peut y trouver de tout et n’importe quoi mais tout habitué vous dira qu’il faut y aller dans les deux premières heures pour faire les meilleurs affaires. Je privilégie ces sources pour des petites pièces de décoration ou des objets à détourner. (Liste des vide-greniers près de chez vous sur Vide-greniers.org).

Exemple : Une lanterne en laiton achetée pour 2€ en vide-grenier que j’ai détournée en terrarium.

 

Quelle que soit la source que vous choisissez pour trouver vos trésors, je vous conseille de déterminer à l’avance ce qui vous manque dans votre intérieur, et connaître votre style, les matériaux et les couleurs déjà présentes chez vous. Cela vous permettra d’acquérir des objets qui s’harmoniseront avec votre déco plutôt que des babioles que vous allez regretter! Enfin, sachez que chiner demande de la patience et qu’on ne trouve pas toujours ce que l’on cherche. Mais c’est aussi ça le jeu!

Alors, prêts pour aller chiner ?

 

Vous aimerez également

Pas de commentaires

Répondre